Une semaine à Delhi

Publié le par Amaury

Je suis arrivé à Delhi le lundi soir avec un nouveau collègue que je découvrais le jour même à Chennai : Shanmugam avec lequel j’allais participer à un salon professionnel.

Petit profil de Shanmugam : 27 ans, marié depuis un an, travaille depuis 7 ans, a débuté chez phocos en 2001, puis à quitté l’entreprise pour revenir il y a un an en tant que manageur de la production. Je trouve cette personne très intéressante. Pas kéké comme peut l’être Vasanth et pas Piplette comme Saikat. Du coup nous parlons beaucoup ensemble et j’en apprends beaucoup sur l’Inde grâce à lui (Cf : Permis en Inde).

 Pour en revenir à Delhi, je n’ai pas noté la différence tout de suite, pourtant les gens du sud m’ont dient que c’était vraiment autre chose. J’ai senti la différence entre France et Inde, mais pas trop celle entre Nord et Sud de l’Inde. Je ne suis pas encore assez familier.

Après plusieurs jours j’ai quand même pu remarquer que la ville était plus propre dans le sens ou il y a moins de déchets à trainer en bord de route. ATTENTION ! J’ai pu aussi constater qu’il y avait 2 types de Delhi : le centre et l’extérieur. Voila donc ma description du centre puisque l’extérieur est beaucoup plus proche de ce que je connais du sud.

Cette ville du centre est donc une ville qui a l’air bien plus développée que Pondichéry bien sur, mais aussi Chennai que j’ai pu visiter lundi. On y trouve des vrais bus dignes de ce nom qui sont vraiment identiques à nos transports en commun. Certes ils sont moins nombreux, mais d’après ce que j’ai lu dans le journal, les indiens boudent ce mode de transport. Il y a aussi moins de vélo et mobylette, beaucoup plus de voitures et qui plus ai des voitures bien plus belles que ce que j’ai eu l’habitude de voir. Cependant le mode de conduite est identique (j’ai d’ailleurs plus d’information sur les raisons de cette conduite, voir article : permis de conduire)

C’est d’ailleurs ici à Delhi que pour la première fois je vois des femmes conduire une voiture. Ce n’est toujours pas aussi courant qu’en France, mais au moins elles conduisent alors que je n’en ai vu aucune dans le sud.

Toujours concernant la sécurité routière les gens en moto porte pour la plupart un casque. Les proportions sont complètement inversées avec Pondichéry. Là où dans le sud seulement 1% des gens porte un casque, ici seulement 1% n’en porte pas. A bien y réfléchir ils sont peut être finalement 5% à 10% car parfois seuls les conducteurs ont le casque mais pas le ou les passagers. Parfois le casque peu être un vulgaire casque de chantier pas attaché. Autant dire que lors d’un choc le casque ne reste pas longtemps. La raison pour laquelle les gens portent un casque est peut être et surement parce que s’ils se font arrêter ils devront payer une amende (pour l’instant je n’ai  vu aucun policier arrêter une personne sans casque et pourtant l’occasion c’est présenté plusieurs fois). De même, la ceinture de sécurité est plus utilisée, les personnes à l’avant de la voiture mettent leur ceinture lorsqu’elles entrent sur un grand boulevard mais la retire aussitôt lorsqu’il en sorte, il semblerait que cela soit lié à des contrôles sur ces grands axes.

Le trafic à Delhi est beaucoup plus important, c’est la deuxième plus grande ville d’Inde avec 14 millions d’habitants, mais aussi c’est la deuxième ville la plus touchée par ce phénomène après Bangalore, Chennai étant aussi dans le peloton des 5. La vitesse moyenne aux heures de pointe est de 13hm/h à Delhi, pour une moyenne de 25km/h pour les 30 plus grandes villes d’Inde. Je sors un peu ma science car je viens de lire cela dans le journal. Du coup il y a pas mal de pollution même si l’Etat à prit des mesures : en particulier l’utilisation du gas au lieu de l’essence ou du diesel. Tous les tuk tuk sont équipés du gas, c’est pourquoi ils ne sont pas noire et jaune comme ailleurs, mais vert et jaune. De même plus de 60% des voitures roulent au gas.

Au sujet de l’architecture, elle est assez différente pour tous les sites anciens avec les fameux temples avec un toit en dôme finissant par une pointe. Ceci est lié à l’héritage Mongole et cela ressemble plus au film Aladdin (à ce sujet ce film est une très bonne adaptation des décors Indiens). Voici d’ailleurs des photos du Red Fort, un énorme fort qui renferme plusieurs bâtiments avec cette architecture typique qui date du XVIIème. Ce fort était habité par les précédents rois d’Inde et est le lieu ou le président tient ses discours officiels.

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici les précédents drapeaux Indiens (découverts dans un des musées du Fort)





























Pour ce qui est de la ville moderne de vrais buildings, pas non plus 36 étages mais cela change des 4 ou 5 étages que l’on peut voir à Pondi ou encore des 7 ou 8 de ceux de Chennai. Ici cela ressemble plus à une grande ville avec des buildings remplis de bureau et pas seulement des habitations au dessus des petits commerces.

Côté électricité, pas de coupure de courant pendant mon séjour, mais après en avoir parlé à Shanmugam j’ai appris qu’à Chennai il n’y avait en moyenne qu’une coupure par semaine ce qui change radicalement des 4 coupures quotidiens du Sud/Sud.

La vie dans la capitale est apparemment beaucoup plus chère, mon collègue m’a même dit que Delhi était devenu récemment une des villes les plus chères du monde avant Londres. J’ai un peu de mal à y croire en sachant que 4 kilomètres en taxi nous coute à peine 4€ ou que le petit déjeuner continental de l’hôtel est facturé 1,5€. Certes les prix sont bien supérieur aux Sud, en particulier pour la chambre d’hôtel que l’on paye 30€ pour une qualité raisonnable en Inde mais qui ne passerait pas en France. Il semblerait que les loyers de la ville soit proche de ceux de notre capitale après une comparaison avec mes collègues.

Je n’ai finalement pas pu beaucoup visiter cette ville, je l’ai surtout vu depuis la vitre des taxis ou au travers des restaurants. Je ne sais pas si elle vaut vraiment le détour et s’il ne vaudrait pas mieux la découvrir via les transports locaux et en vivant une vie de tous les jours et pas celle d’une semaine en business.

Pas de photos a vous proposer de la ville mais voici un apercu du trafic vers 23h:

(Coming Soon)

Publié dans Inde

Commenter cet article