Bilan semaine

Publié le par Amaury

Voila donc encore une semaine de passée, peut être celle-ci est-elle passé plus vite car je n'ai travaillé que 5 jours... peut être parce qu'en plus vendredi Carsten n'était pas au travail et que tout le monde était un peu plus décontracter. Toujours est-il que les semaines passent de plus en plus vite et que je vois déjà la fin arriver à grands pas. Et oui, il reste 3 semaines desormais, la prochaine ne durera que 4 jours suivi de mon road trip dans l'Ouest, la suivante sur le salon des energies renouvellables à New Delhi et la dernière en entreprise.

Cette semaine il ne s'est rien passé de particulier, ni au travail, ni les soirées. Je suis allé voir les filles et j'ai fait une soirée pizza informatique avec mon collègue jeudi. Hier soir nous avons invités Palani, le professeur de l'école de Moratandi et son cousin dans un restaurant français à Pondichéry. Nous étions allé en fin d'après-midi faire du shopping et ils nous ont ensuite retrouvé sur place.
Ce soir la nous avons d'ailleurs remarqué que nous étions bien plus à l'aise que lors de notre première visite de Pondi 2 jours après notre arrivée. Il faisait pourtant aussi noir mais nous nous sentions bien plus en sécurité et bien moins agressés que la première fois. Nous sommes moins touchés par la pauvreté, la saleté, le bruit. Nous sommes finalement adapté à l'environnement et c'est nettement plus confortable.

Nous sommes ensuite retourné ce matin, samedi 9 Aout pour finaliser nos achats. Les filles ont courus chez leur tailleur et j'ai donc pu aller chez mon coiffeur. Une sacré expérience. un petit bouiboui tout en longueur, sans lumière naturelle, juste la lumière blanche d'un tube fluorescent qui éclairait la moitié de la longueur. Un indien assi à se faire couper les cheveux, et un allemand ou autrichien qui patientait. J'ai pu regarder comment il procédait. Fait étrange le coiffeur n'a demandé le type de coupe à aucun d'eux. Ils étaient apparement des habitués. Le coiffeur n'était pas des plus rapides mais il s'appliquait. Lorsque j'ai vu l'Indien se faire raser je me suis dit que cela pouvait être intéressant. Je ne m'étais pas rasé depuis plusieurs jours et il était temps. A la fin du rasage de l'indien, le coiffeur lui a fait un massage "énergetique"  voir completement brusque que je m'étais décidé à refuser puisqu'il comprennait un moment ou le coiffeur devenait kiné et en deux coups secs faisait craquer le cou du patient ... Le tour de l'allemand/autrichien est passé très vite et se fut mon tour. Je me suis fait comprendre tant bien que mal, je n'attendais pas grand chose de cette coupe, il fallait juste retirer cette longueur. Je suis passé par le stade crète. Ne m'étant pas coiffé depuis plusieurs jours (voir semaines) mes cheveux avaient pris un mauvais pli faisant croire à une crête ce que le coiffeur à tenté de reproduire. Puis il m'a laissé une petite mèche devant à la Tintin mais au final le résultat n'est pas mauvais; un peu cours, en boule, mais mieux que ce à quoi je m'attendais. Puis vint le rasage, en voyant le coiffeur changer sa lame je me suis finalement demandé ce que je faisais là, je me sentais un peu moins en sécurité qu'avec mon 4 lames. Mais soit, finalement c'était, ..., je ne peux pas dire agréable, mais plutot .... fait ! Oui c'est ça ! Au moins j'étais rasé, et de près. Il m'a propoposé le massage, j'ai poliment refusé et 1/4 de seconde après ma tête avait tournée à 90° à droite dans un effroyable craquement d'os. Effet de surprise garanti ! Certe un peu moins pour le coté gauche car je m'y attendais et j'étais tout de suite moins détendu. Mais encore une fois ... c'était fait.

Je suis sorti coiffé, rasé pour 80Rs, soit à peine un euro trente le tout en une bonne heure (attente comprise).

Nous sommes ensuite resté une heure à Pondichéry avant de reprendre le bus gratuit d'Auroville qui nous avait déposé ce matin. Nous étions tous content d'avoir réussi à faire ce que nous voulions sur cette matinée. Pour moi mon coiffeur, retirer de l'argent et des cartouche de Marlboro. Avis au amateurs ;-)

Nous avons mangé le midi ensemble et sommes partis dans les commerces d'Auroville, en direction de la plage, à trois sur le scooter de mon entreprise. Une sacré rigolade dont voici deux aperçus en vidéo. (NB : les cascades sont réalisées pas des professionnels, ne tentez jamais de les reproduire...)




Retour saints et saufs ce soir 18h30 avec un petit déjeuné prévu pour demain sur ma terrasse. Un bonne grasse mat' bien méritée comme je n'en ai pas eu depuis 2 semaines.

Commenter cet article