Le reigne animal

Publié le par Amaury

J'avais prévu de le faire, mieux vaut tard que jamais comme on dit. Il aura quand même fallut attendre la dernière soirée pour rédiger un article sur les animaux indiens.

Passons vite les banalités sur les vaches sacrées qui trainent (oui oui, c'est le terme) partout, en ville, sur la route, ou l'autoroute. Je ne sais pas si je l'avais mentionné, mais une vache est un investissement pour les familles qui font plus confiance en cet animal qu'à leur banque. Lorsqu'une voiture rentre dans une vache, le conducteur est forcément en tord et doit verser une somme apparemment conséquente aux propriétaires sans parler du drame que cela occasionne. Il m'est arrivé d'en voir une décédée en bord de route.

Voici un genre de vache que j'appelerais plutot Zebu et qui sont aussi nombreux.

Finalement la vache est certainement l'animal courant le plus gros que j'ai vu, l'éléphant n'étant pas très fréquent dans cette région de l'Inde tout comme les dromadaires. Il y aurait apparement pas mal de tigres sauvages dans le Kerala ainsi que des panthères mais je n'en ai pas vu.

Toujours dans l'ordre du plus grand au plus petit je dirais que le Paon vient en deuxième position des animaux courants, on en voit très souvent à Auroville dont plusieurs fois dans mon jardin.

Plus petit mais aussi plus nombreux, les chiens, dans la plupart des cas ils sont errants et il est fréquent de voir des mises en garde contre la Rage qui sévit apparement dans la région.

Puis vient le reigne des reptiles, assez nombreux, surtout pour les lézards à l'état sauvage, ou les ghéckos d'appartement. J'héberge certainement une bonne dizaine de ghéckos sans compter la toute récente portée qui pulule sur mes murs.

Et enfin les plus petits mais assurément les plus nombreux, les insectes. Une vraie plaie, une infection ou une invasion, des piques bouffe qui me pillent mes biscuits. Mousitiques, scarabés, fourmies, fourmies volantes. La mousticaire est vraiment obligatoire dans mon appartement. Les fenêtres sont pourtant toutes équipées de moustiquaire ne suffit pas, ils se faufillent et une fois à l'intérieur se reproduisent. De plus ces bêtes sont attirées par la lumière ce qui est très pratique lors des nombreuses coupures de courant. Tous les insecte del'appart se concentrent sur l'écran d'ordinateur ou la page de livre.

Ici une chenille que j'avai pris pour un bout de gaine dépassant du mur lorsqu'elle était enroulée. Elle est prise en maco, ne vous imaginez pas non plus qu'elle faisait 1 mètre de long.


Finalement des petites bêtes qui font assez parler d'elles ici mais que je n'ai pas pu voir, les scorpions. Dalila avait pu en voir plusieurs dont voici une photo.



Publié dans Inde

Commenter cet article