Ballade autour d'Auroville

Publié le par Amaury

Ce soir après le travail, Dawn ma collègue m'a proposé d'aller se promener autour d'Auroville et de me montrer d'autres magasins en dehors de la communauté et où les prix sont moindres.

Nous sommes donc partis chacun sur son deux roues (j'ai désormais la possibilité de prendre le scooter le soir pour aller faire quelques courses). Sur le chemin une amie de ma collègue était en panne nous l'avons racompagné chez elle l'occasion de visiter de nouveau un autre petit village pas touristique du tout. Des routes en terre toutes cabossées (bien pire qu'Auroville). Des animaux errants tout le long de la route et beaucoup moins d'arbres au profit des déchets.
Puis j'ai pris Dawn derrière moi pour aller au centre Indien. A ce sujet les Indiennes lorsqu'elles montent à l'arrière d'un deux roues ne s'assoient pas dans le sens de la route mais laissent leur deux jambes tomber du coté droit. C'est avant tout une question de pratique, difficile d'écarter les jambes avec un Sari, mais même sans, la culture veut qu'elles s'assoient ainsi. Dans ce deuxième petit centre d'Auroville se trouvent plein de petites boutiques mais je n'ai pas remarqué le différence de prix même si j'ai seulement acheté que 3 ou 4 articles.

C'est agréable de visiter avec une locale car elle connait les personnes ce qui me rapproche des gens.

Nous sommes ensuite aller voir la maison de Dawn encore plus perdu que moi dans la forêt mais elle a au moins des voisins. C'est d'ailleurs avec l'un d'eux que j'ai appris un fait de leur culture. Lorsqu'elle sont enfant, les petite filles se font percer les oreilles et c'est un moment important de leur vie, on l'est rase alors une fois qu'elles sont percées. La petite fille de la voisine venait de le faire la veille et en était encore toute énervée,chauve, mais énervée.

Le soleil venait de se coucher et les moustiques attaquaient dur, j'ai donc du reprendre la route seul vers mon appart. Je suis désolé de ne pas avoir pris de photos d'autant plus que ça aurait vraiment vallut le coup mais difficile de prendre des photos en scooter, je préfère me concentrer sur la route bien agitée. Je pense renouveller l'expérience avec Dawn, peu être la semaine prochaine car demain c'est restaurant avec Vasanth et nous prévoyons aussi d'aller au centre de remise en forme d'Auroville avant la fin de la semaine.

Publié dans Auroville

Commenter cet article