Samedi 5 Juillet

Publié le par Amaury

Aujourd'hui nous accueillons dans mon entreprise une autre bénévole venu pour un projet de micro financement. Elle est originaire de Paris, enfin plutot d'Algérie, et elle a 30 ans. Elle a déjà passé 3 semaines en inde en février. La voici d'ailleur au milieu des vaches sur la route.


Ma journé de "travail" s'est donc achevée à 11h30 pour lui faire visiter l'administration de la communauté. Le midi nous sommes allé manger à la cantine solaire avec mes amies Nelly et Emilie, venu à Auroville le week end pour fuire leur association. Nous sommes ensuite allé voir la vidéo d'Auroville au visitor center, celle nécessair epour ensuite entré au Matrimandir. Dawn nous a ensuite retrouvé pour nous conduire au centre d'Auroville. Et là c'est un autre spectacle. Promis je vous ramènerai des photos la prochaine fois que j'irai car là ce n'était pas possible. Dawn étant en mobylette et nous en vélo on ne pouvait pas s'arréter à chaque instant.








L'architecture est bien différente des maisons du centre géographique de la ville. En fait  il existe deux centre, celui géographique et symbolique : le Matrimandir avec les constructions plus modernes, et le centre avec plus de magasins mais aussi plus Indien qui se trouve entre le matrimandir et la Mer. C'est à une trentaine de minutes à vélo de mon appartement. Nous avons donc bien pédalé toute la journée.

Au retour nous sommes allé faire quelques courses dont voici quelques photos.
















Comme vous pouvez le constater la qualité des photos est déplorable, ceci car mon appareil photo me lache. Il prend désormais des photos du XIXème avec une vilaine bande bordo en haut de la photo. J'organise donc une quête, si à la fin de la cérémonie vous pouviez laisser votre contribution dans la panière je vous en serai reconnaissant. De même pour mon pc portable, je suis passé à un écran 2/3 de 15 pouces puisque 1/3 de mon écran reste noir ou encore ma tongue qui c'est cassée (enfin ça encore ça va). Au secours tout me lache ! L'aclimatation est peut être plus dure pour les appareils au final.

Plus sérieusement, dans la série des mauvaises nouvelles, en rentrant vers 18h30 des courses je m'apercois que j'ai laissé mon ordinateur à l'entreprise et que celle-ci est fermée, et le sera jusqu'à lundi matin. C'est donc une soirée lecture qui se profile, enfin jusqu'à 21h puisqu'à lieu une énorme coupure de courant qui durera jusqu'à 10 heures le lendemain matin. Pas de ventilo pour raffraichir, pas de lumière pour lire, une soirée mémorable.
Ci dessus un étang à coté du centre "commercial" d'Auroville. Les femmes y font le linge.

Commenter cet article